Αυτός που διαβάζει με όρους ανοχής μπορεί να με διαβάσει, αυτός που διαβάζει με όρους συμμετοχής όχι.
Γ.Λ.

The one that reads with terms of tolerance can read me, the one that reads with terms of attendance can not.

Y.L.

"Poetry is the only adventure that's worthwhile outside itself"
- Yannis Livadas


"Άτη" - Σκόρπια Ποιήματα 2001-2009.

"Άτη" - Σκόρπια Ποιήματα 2001-2009.
Κέδρος (Μάρτιος 2011) Κυκλοφορεί

.

.

Yannis Livadas: "La Chope Daguerre" (extrait)

"...Ton crucifié qui plane à Saint Eustache
C’est moi de bois
Une messe muette
Les pas des visiteurs
Les appuis du ciel alignés
Inintelligible
Pour ce qui fut grand
Froid
Et douloureux

Que voudrais-tu
Que dis-tu

De tout ce qui fut si petit si jovial et
De tout ce
Qui ne respectent aucun alignement

L’homme est plus chaud que le ciel
Que les bougies mortes

Buci à la place de Buci
En extension
Ma cigarette rend en fumée
Ce souffle qui brule
De tous les côtés à Samaritaine
L’instant où ils veulent vendre à moi
Ce quelque chose qui fut écrit par quelqu’un
Aujourd’hui pourtant il y a cent ans
Ou de cet aujourd’hui cent ans avant et
Je traverse tous les ponts
Au dessous d’eux de l’eau sauf celui
Qui a des cris
Un goudron de bouches
Françaises et d’autres
Qui poussent la Seine
A perdre ses paroles
Et son bon sens
Mes larmes coulent sur
Ma moustache et mon col
Ici, mon père
Je te sens plus que jamais
Enorme rédhibition
Mes deux mains grillent
Elles sont garnies ou ajoutées
Au cassoulet
Que j’avale double portion
A la santé du Nom pas à celle de Saint-Severin

Monuments
Aux âmes volées
Par des millions de photos
Certains sont sauvés
Comme ce bas-là
Où mes deux yeux grimpent
Aux larmes consommées à une secousse
Deux trois quatre calvados
Reviennent aux nids de leurs corbeaux
Et renvoient
Ce moment
Carte postale sublime..."

Αρχειοθήκη ιστολογίου

Αναζήτηση στην αρχειοθήκη του ιστολογίου

Yannis Livadas: The Margins Of A Central Man

Yannis Livadas: The Margins Of A Central Man
Graffiti Kolkata, India (May 2010)